Le réalésage d’un cylindre s’impose lorsque les cylindres sont usés ou endommagés. Il faut s’assurer préalablement qu’il existe bien des pistons et des segments en cotes réparation. Ensuite on détermine, selon le degré d’usure à quelle côte on doit usiner (réaléser) le cylindre pour faire disparaître ces traces. Les cotes les plus courantes de réalésage sont : +0.25 ou +0.50 mais il arrive que l’on puisse réaléser à +0.75 voire à 1.00 mm. Une fois le réalésage effectué, il faut honer ou déglacer le cylindre pour lui donner la rugosité nécessaire, puis il suffit de remonter les pistons et les segments à la cote réparation correspondante.